Posts in Category: Le sans-abrisme

le logement d’abord. Une recherche collaborative

Des résidents de pension de famille et des professionnels de l’ALFI sont co-chercheurs d’une recherche sur le « logement d’abord ».

Depuis janvier 2019, l’ALFI et le Laboratoire Educations et Pratiques de Santé UR3412, de l’Université Sorbonne Paris Nord-Campus de Bobigny, mènent une recherche collaborative dans le cadre du logement d’abord intitulée : Apprendre à vivre avec son logement après un parcours sans domicile : mieux comprendre pour enrichir les pratiques d’accompagnementCette recherche, portée par CPH Arcade-VYV, en tant que maison mère du pôle HLM du Groupe Arcade-VYV, est soutenue par la Fédération des ESH (FIS) et la Caisse de Garantie du Logement Locatif Social (FSI). Un comité formé de co-chercheurs (résidents et professionnels) et de chercheurs, a en charge de mener le protocole, d’élaborer les guides d’entretien, de recueillir les données, de les analyser, de produire et de valoriser les résultats.

Afin de rendre compte de cette méthodologie particulière, impliquant une collaboration entre chercheurs et co-chercheurs à toutes les étapes de la recherche, le réalisateur François Havez s’est immergé dans le groupe de recherche, captant sa dynamique, ses questionnements, ses travaux.  Ce documentaire de 15 minutes témoigne de cette expérience particulière.

François HAVEZ, le réalisateur, commente : « Il y a déjà plus d’un an, je commençais le tournage d’un film d’une recherche collaborative sur » Le logement d’abord ». 
Je découvrais à chaque étape mes intérêts multiples pour ces explorations sur le logement. Je savourais le luxe d’avoir eu le temps de chercher le plan idéal pour raconter au mieux cette aventure ; c’est le temps de la recherche. 
Dès les premières réunions des comités restreints, je ne pouvais m’arrêter d’apprécier chaque instant, chaque image et chaque son que je voyais naître devant mon objectif. La chance pour un réalisateur d’avoir pu participer à ces moments uniques de rencontres passionnantes et riches d’humanité. Un mélange subtil de personnalités et de parcours de vie que j’ai vu évoluer tout au long du tournage. C’est un état de grâce …
Je laisse le mot de la fin à Marcel (Co-chercheur résident) : 
« Ce qui m’a intéressé et motivé pour cette recherche c’est qu’on nous a demandé notre avis et notre vécu. Habituellement les gens au pouvoir ne nous demandent pas notre avis, et pensent par eux-mêmes. Ici on nous a demandé de participer. Et d’avoir la place de co-chercheur, c’est valorisant d’être au même niveau que les autres participants de l’ALFI ».

Merci à vous tous pour votre participation et votre confiance. Vous êtes extraordinaires. »

Le logement d’abord

Prochainement